TRX FORCE LOGO
Menu Close

Traction australienne

Traction australienne

Le travail de traction est sans doute l’un des exercices de musculation les plus anciens et les plus populaires. De nombreuses variantes existent, ce qui en fait un exercice polyvalent. La traction est surtout utilisée pour renforcer les muscles de la poitrine, mais elle sollicite aussi les dorsaux, les biceps et les triceps.

La traction est une excellente manière de travailler l’ensemble du dos. Elle est également efficace pour développer la puissance musculaire et améliorer la force. La traction est surtout utilisée en musculation, mais elle est également efficace pour renforcer les muscles du haut du corps lors d’un entraînement en Crossfit.

Qu’est-ce qu’une traction australienne?

La traction australienne est un exercice de musculation qui consiste à tirer une charge suspendue à une barre. C’est un exercice polyarticulaire qui sollicite les muscles du haut du corps, en particulier les pectoraux, les dorsaux et les biceps. Il est donc idéal pour renforcer ces muscles. La traction australienne est une variante de la traction classique, qui consiste à tirer une charge à la verticale. Au lieu de cela, dans la traction australienne, la charge est tirée horizontalement. Cet exercice est plus difficile car il sollicite les muscles stabilisateurs, qui ont pour mission de maintenir l’axe du corps dans l’alignement vertical. Pour réaliser cet exercice, il est important de bien placer les pieds et de garder les épaules basses.

Comment effectuer le mouvement une traction australienne?

Le mouvement de traction australienne est un exercice de musculation qui travaille les pectoraux et les dorsaux. Pour l’effectuer, il faut se placer en position de traction, les bras tendus et les épaules en arrière. Ensuite, il faut soulever le corps en poussant les pieds vers le sol et en tirant les bras vers le haut. Il est important de garder les épaules en arrière pendant toute la durée du mouvement.

Les muscles ciblés

Le mouvement de traction australienne cible les muscles des épaules, du dos et des pectoraux. Pour réaliser cet exercice, vous devez vous asseoir sur une chaise, avoir une bande élastique autour des pieds et tirer les bras vers le haut en gardant les épaules basses. Cet exercice est idéal pour renforcer les muscles et améliorer la posture.

Les avantages de travailler

Les avantages de la traction australienne sont nombreux. Tout d’abord, cette technique de musculation permet de renforcer les muscles du dos. Ensuite, elle aide à améliorer la posture et le maintien du corps. Par ailleurs, la traction australienne est efficace pour développer la musculature des bras et des épaules. Enfin, elle constitue un excellent exercice cardio-vasculaire.

Matériel dont vous avez besoin pour les tractions australiennes

Le matériel dont vous avez besoin pour réaliser une traction australienne est assez simple et peu onéreux. Pour commencer, vous aurez besoin d’un banc ou d’un mur, d’un élastique et, si possible, d’un anneau de traction.

Le banc ou le mur servira à vous appuyer et à vous stabiliser durant l’exercice. L’élastique quant à lui vous permettra de faire la traction. Si vous n’avez pas d’anneau de traction, vous pouvez utiliser une bande élastique ou une corde.

Pour réaliser l’exercice, il suffit de vous mettre dos au banc ou au mur, d’enrouler l’élastique autour des pieds et de tirer vers vous. Il est important de garder les bras tendus et les épaules basses durant l’exercice.

Faites deux séries de 10 à 12 répétitions et augmentez la résistance de l’élastique au fur et à mesure que vous vous y habituez.Download output

Précautions à prendre

Les exercices de musculation à faire avec une bande élastique sont très efficaces pour renforcer les muscles, mais ils ne doivent pas être effectués à la légère. Voici quelques précautions à prendre avant de commencer à vous entraîner:

  • Faites un échauffement avant de vous lancer dans les tractions australiennes. Cela permettra de préparer votre corps à l’effort et de réduire les risques de blessures.
  • N’effectuez pas trop d’exercices à la fois. Commencez par quelques tractions, puis augmentez progressivement le nombre d’exercices au fil des séances.
  • Respectez les temps de récupération entre les différents exercices.
  • Augmentez la résistance progressivement.
  • Si vous n’avez pas l’habitude de faire de la musculation, commencez par des tractions en position assise ou allongée.
  • Ne forcez pas trop à la fin de l’exercice. Arrêtez-vous avant l’épuisement.
  • Buvez suffisamment d’eau avant, pendant et après l’entraînement.

Il existe plusieurs alternatives possibles à la traction australienne. La musculation est l’une d’entre elles. Elle consiste à utiliser des poids pour renforcer les muscles. Il existe différents types de musculation, en fonction des objectifs recherchés. La musculation permet de gagner en force, en masse musculaire et en endurance. Elle est également efficace pour améliorer la posture et soulager les douleurs articulaires.

A lire:  L'essor de la nutrition sportive